BARTENHEIM, la sœur jumelle

BARTENHEIM, la sœur jumelle

La mairie de Bartenheim

Cette commune de 2 492 habitants est située dans le département du Haut Rhin, entre Mulhouse et Bâle, sa superficie est de 1 285 hectares.

Près des ¾ des actifs travaillent actuellement dans la Région des 3 frontières : Suisse (10 km), Allemagne et France.

Son blason, datant de 1696, représente un crampon rouge recourbé aux deux extrémités et entouré d’une couronne de lauriers verte sur fond jaune.

Le crampon symbolise l’incontournable sujette qui, au Moyen Age, servait à tous les usages : tailler la vigne et les arbres, couper l’osier pour fabriquer paniers et corbeilles.

Les habitants de Bartenheim, entourés de vignes, de forêts et de vergers, l’utilisaient de manière quasi journalière.

Le jumelage Bascons/Bartenheim

L’exode 1936/1940 :

Le 1er septembre 1939, les habitants de Bartenheim reçurent l’ordre d’évacuer le village.

Après un voyage de plusieurs jours, particulièrement pénible, notamment pour les personnes âgées et les malades, un accueil chaleureux leur fut réservé à Bascons.

Ils y séjournèrent jusqu’en septembre 1940 avant de retrouver leur village meurtri par la guerre.

Le Serment de jumelage :

De cette solidarité naquit une amitié que consacra un serment de jumelage scellé le 15 août 1983 à BASCONS et renouvelé à Bartenheim le 26 août 1984.

Depuis ces deux dates, de nombreux échanges ont lieu entre les deux communes et beaucoup de familles alsaciennes et landaises entretiennent entre elles des relations d’amitié.